Actualités du centre | 2012-2013

Les

Les "entrepreneurs de patrimonialisation"

Journée FABRIQ’AM, mercredi 27 novembre 2013, de 10h à 13h - Salle Lévi-Strauss au Collège de France - 52, rue du Cardinal Lemoine, Paris

Organisée par Silvia Macedo et Gérard Collomb
2013

A quel moment historique, dans quel contexte social, s’engagent les opérations de patrimonialisation ? Qu'est-ce qui suscite la mise en route de ces processus, qui pousse une société à produire un discours "patrimonial", un discours sur soi pour l’autre, mais également pour soi, à instituer sa culture comme un "bien commun". Et quels sont les acteurs qui font advenir et rendent possible cette "mise en patrimoine", qui permettent à ces processus d’émerger puis de prendre forme ?

De quelle manière ces "passeurs", ces "entrepreneurs de patrimonialisation », sont-ils, par leur histoire personnelle et par leur position sociale, à même de recevoir une légitimité depuis les deux mondes et de produire de l’intérieur des images acceptables par l’extérieur ? Ces "passeurs" sont, bien entendu des acteurs travaillant à l'intérieur des sociétés considérées, mais ils sont aussi articulés à des acteurs extérieurs, institutionnels, des Ong ou, bien sûr, des ethnologues, conduisant à soulever la question du rôle, de l’implication et de la responsabilité des anthropologues face aux projets de patrimonialisation.

Dans le prolongement de la séance du 17 octobre on continuera à s’interroger, à partir de la présentation de quatre situations contrastées, sur le contexte social, économique, politique, institutionnel, dans lequel s’engagent les opérations de « patrimonialisation » et sur les acteurs qui les mettent en œuvre.

► Pour en savoir plus et voir le programme complet

Ehess
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Formation et transformation des sociétés nouvelles en situation coloniale aux Amériques du XVIe au XVIIIe siècle

Colloque - Lundi 18 décembre 2017 - 09:00À la recherche de nouvelles routes maritimes vers l’Asie, les Européens découvrirent, à la fin du XVe siècle, ce qui s’avéra être, à leurs yeux, un continent inconnu à l’ouest de l’Atlantique. Alors que dans le reste du monde, en Afrique et en Asie, la pr (...)(...)

Lire la suite

Des « révoltes indiennes » aux « émeutes autochtones »

Colloque - Jeudi 09 mars 2017 - 09:30Le terme de « révolte » ou de « rébellion » a souvent prévalu pour qualifier de manière indistincte toutes sortes de soulèvements des populations indiennes dans le contexte de la colonisation européenne – espagnole, portugaise, française ou britannique – ou, (...)(...)

Lire la suite

Missionnaires et traducteurs : les enjeux de la traduction des textes chrétiens en langues amérindiennes

Colloque - Jeudi 08 décembre 2016 - 09:00Dans de nombreuses langues amérindiennes, les premiers textes écrits, et souvent les seuls à ce jour, sont des traductions de textes chrétiens (Bible, sermons, etc.), œuvre de missionnaires protestants ou catholiques, qui sont aussi ceux qui ont fixé une (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CERMA - Mondes Américains
EHESS
54 boulevard Raspail 75006 Paris
Tél : + 33 (0) 1 49 54 20 85
Fax : + 33 (0) 1 49 54 25 36