Publications | 2015

L'histoire, pour quoi faire ?

L'histoire, pour quoi faire ?

Serge Gruzinski (janvier 2015)
Paris,  Fayard, Collection Histoire ,  2015 [2015],  300 p.

Comment intéresser les nouvelles générations à l'histoire ? Le récit de notre époque nationale ne dit pas grand-chose sur les racines de notre monde globalisé. Pas plus que les produits dérivés de l’histoire fabriqués par des industries culturelles : des jeux vidéo aux reconstructions historiques à grand spectacle, le passé recyclé donne rarement des clefs pour comprendre le présent. Quant aux diverses commémorations orchestrées ici ou là, elles privilégient trop souvent la scène nationale, sans apporter de réponses aux préoccupations d’aujourd’hui. Alors quelle histoire enseigner ? Comment construire une mémoire critique face à tous ces passés reconstruits selon les intérêts des uns et des autres, voire face à l’histoire virtuelle ? « l’avenir est un miroir où se reflète le passé. » Serge Gruzinski se fait ici l’avocat d’une histoire qui permet de faire dialoguer le passé et le présent. Une histoire globale donc, qui décentre notre regard et se focalise sur une étape cruciale pour l’humanité : la renaissance. Avec la conquête des océans, l’Europe découvre qu’il existe des mondes différents et prend ainsi conscience d’elle-même. Soudain, tout change d’échelle. Les horizons s’élargissent, des sociétés qui s’ignoraient entrent en contact, parfois au prix d’affrontements d’une extrême violence. Mais les hommes et les idées commencent à circuler, voire à se mêler, tandis que les premiers réseaux commerciaux se tissent autour du globe. Un immense bouleversement pour les contemporains dont l’histoire éclaire, par bien des situations concrètes, les mondes dans lesquels nous vivons.


ISBN : 978-2-213-67752-1
Ehess
CNRS
Mondes Américains

flux rss  Actualités

Formation et transformation des sociétés nouvelles en situation coloniale aux Amériques du XVIe au XVIIIe siècle

Colloque - Lundi 18 décembre 2017 - 09:00À la recherche de nouvelles routes maritimes vers l’Asie, les Européens découvrirent, à la fin du XVe siècle, ce qui s’avéra être, à leurs yeux, un continent inconnu à l’ouest de l’Atlantique. Alors que dans le reste du monde, en Afrique et en Asie, la pr (...)(...)

Lire la suite

Des « révoltes indiennes » aux « émeutes autochtones »

Colloque - Jeudi 09 mars 2017 - 09:30Le terme de « révolte » ou de « rébellion » a souvent prévalu pour qualifier de manière indistincte toutes sortes de soulèvements des populations indiennes dans le contexte de la colonisation européenne – espagnole, portugaise, française ou britannique – ou, (...)(...)

Lire la suite

Missionnaires et traducteurs : les enjeux de la traduction des textes chrétiens en langues amérindiennes

Colloque - Jeudi 08 décembre 2016 - 09:00Dans de nombreuses langues amérindiennes, les premiers textes écrits, et souvent les seuls à ce jour, sont des traductions de textes chrétiens (Bible, sermons, etc.), œuvre de missionnaires protestants ou catholiques, qui sont aussi ceux qui ont fixé une (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CERMA - Mondes Américains
EHESS
54 boulevard Raspail 75006 Paris
Tél : + 33 (0) 1 49 54 20 85
Fax : + 33 (0) 1 49 54 25 36